Taille des Arbustes : mécanique ou manuelle ?

Taille des arbustes : comment choisir entre une taille manuelle ou une taille mécanique ?

Parmi les ustensiles de taille d’arbustes, on distingue 2 catégories : les outils manuels et les outils motorisés. Chacun a ses avantages et une utilité particulière. Il convient de les adopter en fonction du genre d’arbuste que l’on désire sculpter, du temps dont on dispose et du niveau de finitions recherché. Dans quel cas faut-il procéder à une taille manuelle et dans quels autres à une taille mécanique ?

Quels styles d’arbustes souhaitez-vous tailler ?

Avant d’opter pour une technique ou pour une autre, il est important de s’intéresser à la typologie de vos arbustes et à leur rôle paysager. La réflexion est différente si elle porte sur des arbustes plantés en haie sur 300 m ou sur un sujet de collection exposé au milieu de votre pelouse. Songez à l’ampleur du travail et au temps que vous pouvez y consacrer. Si vous avez un petit terrain avec 5 arbrisseaux, ce n’est sûrement pas la peine d’investir dans un outil motorisé onéreux. Si, en revanche, vous devez soigner un parc, cela est certainement pertinent.

Êtes-vous plutôt du genre à avoir un jardin tiré à 4 épingles ou bien prônez-vous le jardin en mouvement selon les préceptes du paysagiste Gilles Clément ? Toutes ces questions vont déterminer quels arbustes sont à entretenir mécaniquement et quels autres seront bichonnés manuellement.

Dans tous les cas, faites attention de respecter les périodes de taille propre à chaque espèce.

Taille manuelle des arbustes : soigné mais chronophage — idéal pour les massifs ou sujets isolés

Si vous avez peu de sujets à tailler ou que vous voulez réaliser un travail de précision, les outils manuels sont vos meilleurs alliés.

Le sécateur, instrument indispensable, vous permet de ciseler facilement les plus petites sections (Ø 1-2 cm). C’est parfait pour entretenir vos rosiers ou supprimer les brindilles.

Le coupe-branche est tout indiqué pour ôter les rameaux d’un diamètre moyen (jusqu’à 5 cm).

Pour les plus grosses branches, vous pouvez utiliser une scie à élaguer (diamètre supérieur à 5 cm),

Les branches sont trop hautes ? Munissez-vous d’un échenilloir. Ce n’est, ni plus ni moins, qu’un coupe-branche monté sur une perche télescopique.

Enfin, si vous avez une haie modeste, que vous cherchez la perfection ou que vous souhaitez faire de l’art topiaire, la cisaille est votre amie.

Ces outils manuels vous seront bien utiles pour les petites tailles préalables à effectuer lors de vos plantations d’automne.

Taille mécanique des arbustes : rapide mais peu précis — un bon choix pour les haies

Pour des travaux de plus grande ampleur et pour gagner du temps, privilégiez les outils motorisés. La plupart existent en version thermique ou électrique. L’usage est le même que les instruments manuels, mais le labeur est facilité. Toutefois, les coupes peuvent être moins franches.

  • Le taille-haie vous permet de contenir les longs linéaires de haie sans trop d’efforts.
  • Le sécateur électrique est un soulagement si effectuer des gestes répétitifs est une souffrance. Pour ceux qui possèdent un vaste verger, c’est une aide précieuse quand vient la saison de tailler vos fruitiers.
  • L’élagueuse électrique est une petite tronçonneuse bien utile pour économiser ses forces lorsqu’il s’agit de tailler des branches de diamètres supérieures. Il est possible de la monter sur une perche pour travailler en hauteur.
  • La tronçonneuse est le meilleur choix lorsque vous devez tailler de très grosses branches ou abattre un sujet mort.

Vous recherchez un professionnel pour prendre en charge l’entretien de votre jardin aux alentours de Strasbourg ? Chez Merlet Paysagiste, nous réalisons aussi bien la taille manuelle que la taille mécanique 😉 ! Contactez-nous 

Publier un commentaire

cinq + dix-sept =